Financial Times, Jancis Robinson Review - Mai 2012

Publié le jeudi 23 mai 2013 à 11:44

"La majorité des Sancerre rosé que je déguste sont chers et manquent de caractère, mais j'ai vraiment aimé le Vincent Delaporte Sancerre Rosé 2011. Je dirais, "qu'il crie positivement le Pinot Noir", pour reprendre une expression populaire dans mes dégustations de vins à l'aveugle pendant mon Master of Wine au milieu des années 1980. Avec son nez très parfumé, et son acidité proche d'un Sancerre blanc il me semble aussi bien adapté à la nourriture qu'à l'apéritif et je l'imagine particulièrement bien avec un saumon poché."

http://www.ft.com/cms/s/2/be918daa-9a3b-11e1-aa6d-00144feabdc0.html#axzz1uppQrcIw

Revenir aux actualités

Retour en haut de page