La lettre du vigneron - Mai 2015

Publié le samedi 02 mai 2015 à 11:22

Enfin un petit rendez-vous printanier avec mes amis internautes ! Car très occupé en ce mois de mai par ce métier de vigneron aussi passionnant que prenant…

Après la taille des vignes et la plantation de nouveaux pieds, la principale activité actuelle résulte à entretenir les sols en faisant des labours peu profonds afin d’éviter d’en bouleverser l’organisation. Le plus long dans ce travail est la finition à la pioche comme vous pourriez le faire dans votre jardin. Nous sommes aidés par des personnes très courageuses durant environ deux mois qui nous permettent depuis deux ans maintenant, d’éliminer complètement l’utilisation d’herbicide. Nous pensons plus que jamais à la préservation de l’environnement et sommes très proches d’une agriculture biologique même si nous ne courrons pas après la certification proprement dite. La philosophie personnelle est d’être le plus sincère possible dans notre façon de travailler et de penser chacune de nos actions.

Tout est fait pour une harmonie entre l’homme et la nature, tout est pensé et exécuté afin de sauvegarder notre écosystème pour les générations futures. La viticulture de demain commence aujourd’hui, pour vous comme pour nous ! En guise d’exemple, nous avons cet hiver utilisé comme fumure des fumiers de bovins venant des fermes de la région afin de remplacer les engrais en bouchons, dont il est difficile de connaitre la provenance. Grâce à toutes ses actions menées, la vie microbienne du sol, la faune, la flore renaissent et permettent d’obtenir des vins beaucoup plus vivants que par le passé.

À la cave, poussés par une clientèle toujours plus curieuse et intéressée par l’évolution de notre production, les mises en bouteilles des cuvées tradition se succèdent pour l’excellent millésime 2014. Les cuvées sont encore en cours d’élevage.

Présent dans différents magazines spécialisés, la presse nationale et internationale s’intéresse de très près à l’évolution positive de notre domaine. Nous avons la chance que le travail supplémentaire de ces dernières années soit récompensé de cette façon.

Merci encore pour votre fidélité.

A votre bonne santé à tous,

Jean-Yves Delaporte

Revenir aux actualités

Retour en haut de page