La revue des vins de France - Février 2015

Publié le vendredi 01 mai 2015 à 20:05

"Nous sommes impressionnés par la montée en puissance de Matthieu Delaporte à Chavignol depuis trois ans. Issu d'une vieille famille vigneronne adepte de rendements confortables pour répondre à la forte demande de vins de Sancerre, ce vigneron de 27 ans déploie son energie depuis 2010 pour sublimer les sauvignons du domaine : restructuration du vignoble travail des sols, baisse des rendements, vinifications en fûts... II assemble les terroirs de Chavignol (vignoble argilo-calcaire historique du domaine) pour le sancerre classique, fringant et fruite puis compose avec des parcelles de silex pour sa cuvée Maxime large et delicate. II a isolé le terroir riche et solaire des Monts Damnés, puissant mais fin. À suivre de près."

Revenir aux actualités

Retour en haut de page